L'hyperconnexion, un phénomène qui touche aussi les entrprises

280 milliards de mails circulant chaque jour sur la planète, 80% de mails échangés en interne dans les entreprises, un temps de concentration moyen constaté de 45 secondes chez les millennials ! Des chiffres vertigineux ! Véritable phénomène, l’hyper-connexion en entreprise n’est pas sans conséquence en terme de productivité et de santé des collaborateurs. Elle devient pour certains managers un véritable axe de travail pour recentrer les équipes, éviter les burn-out et réamorcer un esprit créatif.

Pourquoi les outils numériques nous accaparent le cerveau ?

Le phénomène est désormais bien analysé et connus des neurosciences. Notre hyper-besoin de connexion met en action le circuit de la récompense appelé aussi circuit dopaminergique (la dopamine, à l’origine de la sensation de plaisir), c’est un mécanisme proche du système de la dépendance aux drogues. On se connecte car on a peur de passer à côté d’une info essentielle, on va relever sa boîte mail car recevoir des mails c’est exister ! C’est une sensation presque aussi agréable qu’ouvrir une pochette surprise…

Detox digitale en entreprise

L’effet pervers ? Nous nous retrouvons tel un petit domestique ayant reçu l’injonction de répondre, impossible de nous défaire notre « laisse électronique ». Écrire des mails, consulter des notifications sur son smartphone, répondre à des appels tout en essayant d’avancer une tâche de fond… revient à se mettre dans la peau d’un tennisman qui aurait à affronter 2 joueurs à la fois ! En  switchant d’une tâche à l’autre, on a la sensation d’être stimulé mais on augmente le stress, on perd en efficacité, on reste à la surface des choses.

L’hyperconnexion en entreprise, quelles conséquences ?

La baisse de productivité liée à l’hyper-connexion a été évaluée jusqu’à 30% dans certaines entreprises. Au niveau individuel, certaines personnes développent une hyper-activité avec l’impossibilité totale de se concentrer, pour d’autres c’est une augmentation du stress et du risque d’épuisement professionnel allant jusqu’au burn-out.
Avec une charge mentale augmentée, nombreux sont les collaborateurs ne mettant plus de frontière entre la sphère professionnelle et la sphère privée. Dossiers et mails sont traités à la maison à toute heure… les temps de repos et lieux de ressourcement ne sont plus respectés.

combattre le stress en entreprise, un vrai défi

Comment mettre son entreprise en détox digitale ?

Observer ce qui se passe autour de soi, prendre conscience du phénomène, échanger sur le sujet avec ses collaborateurs et changer sa façon de travailler de manière profonde… le manager ne dispose pas d’outils miracles mais de son bon sens et de sa capacité à comprendre comment fonctionne notre cerveau !

Relaxation, faire une pause au bureau !

Parmi les solutions à adopter, on peut citer :

– Les pauses dans le travail qui favorisent l’errance mentale et régénèrent l’attention. « L’errance mentale est donc une technique que l’on peut mettre en pratique spontanément, facilement et qui montre des résultats fiables. Elle permet en effet d’observer une très nette différence non seulement sur ses capacités attentionnelles, mais aussi en termes de gain d’énergie, de disponibilité » Cyril Couffe (docteur en psychologie cognitive et neuropsychologue,)

– L’interruption des serveurs de mails aux horaires de repos
– Le découpage des tâches en mini-missions qui peuvent clôturées rapidement
– L’instauration de réunions sans téléphone portable
– Inciter les collaborateurs à travailler ensemble physiquement, par la mise en place de boxes de travail, loin de leur poste
– Proposer aux collaborateurs de se reconnecter avec leur corps, par la pratique d’activités de pleine conscience  : relaxation, yoga, sophrologie, randonnée
– La définition d’une charte du télétravail pour inciter à la tenue des horaires
– Le respect de la frontière travail/vie personnelle. Il est scientifiquement prouvé que lorsqu’une personne doit rester joignable à l’extérieur de son travail, son niveau d’anxiété et son stress augmente, quand bien même on ne la contacte pas !
– Partir en séminaire en zone blanche, c’est à dire dans des lieux sans réseau téléphone  !

Pour aller plus loin :

Télécharger le guide Halte à la sursollicitation numérique de l’Ecole de Management de Grenoble

Émission radio en replay : L’hyperconnexion, La tête au carré du 6 juin 2017

Documentaire en VOD  : Hyper connectés, le cerveau en surcharge

Livre : J’arrête d’être hyper connecté ! Réussissez votre détox digitale ! de Catherine Lejealle aux Editions Eyrolles

BEE IN, sensible aux problématiques managériales d’aujourd’hui, organise des séminaires sur-mesure pour vous aider à insuffler un vent de déconnexion dans votre entreprise. Contactez-nous  !

Des idées pour déconnecter avec vos collaborateurs ?

Le biathlon, zoom sur une activité décalée, un sport pour rester concentré !
Prenez une dose d’air pur avec un séminaire montagne
Faites un break avec un Séminaire loin des foules au cœur de l’Atlas Marocain