Dans un monde « en plein chambardement », déferlement des outils numériques, émergences de nouvelles valeurs, arrivée des jeunes pousses montantes, l’employeur se doit de rester attractif ! Il ne suffit plus de proposer un poste en CDI avec un salaire et une liste de compétences en face, il faut séduire la génération Y qui va choisir en priorité « qualité de vie » plutôt que « carrière à long terme ».

 

 

Les millenials déboulent avec un dynamisme et un investissement personnel sans limite, le revers de la médaille étant qu’ils doivent littéralement s’éclater au travail ! Sans piment, elles risquent de butiner d’une entreprise à l’autre à un rythme effréné…Dans les entreprises traditionnelles, on trouve des salariés démotivés, fatigués, résignés, et les personnes en « burn-out » ne sont plus rares.

A l’inverse, de nombreuses jeunes entreprises du numérique révolutionnent tout, redoublent d’imagination et d’audace pour offrir des conditions de travail inédites, propices au bien-être, afin de motiver et récompenser les salariés : cours de Yoga sur le rooftop, cocktail clinique en salle de réu’, séminaires originaux à l’autre bout de la planète, soirées privées festives dans d’anciennes stations de métro désaffectées…

Tout l’enjeu du chef d’entreprise 2.0 réside désormais dans la fidélisation et l’engagement de ses collaborateurs sur une durée acceptable, ce qui passe par un grand chamboulement des méthodes de management …« Out » l’autoritarisme et son schéma pyramidal, on parle désormais de management horizontal ou flat management, d’intelligence émotionnelle, de bienveillance, de partage… Symbole à l’extrême de ce vent frais, le nouveau Chief Happiness Officer, littéralement « chef du bonheur », qui a fait couler beaucoup d’encre dans la presse. Un terme presque réducteur, qui prête à sourire…

Un travailleur heureux est environ 20 % plus performant… et ce quel que soit son âge. L’entreprise, incubateur de pépites humaines en devenir, est à réinventer, remodeler, ré-enchanter… Ne sommes-nous pas à l’aube d’une nouvelle ère passionnante ?

Temps fort de la vie de l’entreprise, le séminaire annuel n’est plus la juxtaposition d’activités variées à la carte ! Il porte les valeurs de l’entreprise, fédère les équipes autour de l’image de la société, abaisse les barrières hiérarchiques, que cela soit autour d’un verre sous une yourte perdue dans les montagnes hongroises, ou suspendus à la paroi vertigineuse d’un parcours de via ferrata !

Bee In est heureuse d’accompagner chaque année de nombreuses entreprises innovantes et ultra-dynamiques dans leur quête du bonheur par des séminaires originaux et engagés ! Sans brochure, dans une approche sur mesure poussée à l’extrême grâce à une expertise terrain de longue date, nous transformons votre besoin RH ou com’ en une expérience incomparable à partager entre collègues, aux couleurs de votre société ! On ne révolutionnera pas votre culture entreprise, mais on sera ravis d’y contribuer 🙂

Pour aller plus loin :

L’Université du bonheur au travail (UBAT) se déroulera du 29 novembre au 1er décembre 2018 : ubatx.org
Le documentaire de Martin Meisonnier : Le Bonheur au travail (disponible en VOD)

Quelques idées pour être heureux au travail ?

Pour ce comité de direction à chouchouter, un séminaire de luxe @ Séville
Flat management et séminaire motivation d’équipe off the beaten tracks @ Ibiza
Porter des valeurs green pour renforcer le positionnement @ Porquerolles