Pleine lune de mars, de grands tipis blancs lovés dans une clairière…

C’est le cadre magique et insolite choisi par les membres du TOC (The Outdoor Connection) pour se retrouver autour du thème du jour : le voyage expérientiel.

marcheuse sous le soleil

Le voyage expérientiel, c’est quoi ?

Faire vivre le voyage comme une expérience et non plus comme un simple produit de consommation ou de contemplation, tel est le propos d’un nombre grandissant de professionnels du tourisme. On est ici bien loin du séjour en hôtel club ou du voyage de masse vous l’aurez compris…

Servir une cause, se dépasser, s’initier à une nouvelle discipline, le voyage expérientiel est avant tout immersif et propose de faire un pas de côté !

Il s’agit de sortir de sa zone de confort pour vivre une expérience inédite, hors des sentiers battus. Ici ce n’est plus la forme du voyage (et son empilement de prestations) qui compte, c’est le fond qui prime.

 

voyage velo en kirghizie

Donner du sens à son voyage peut prendre de multiples formes :

préserver la planète : on peut ainsi participer à des programmes de protection d’espèces animales, inventaires, nourrissage, soins, entretien et protection des milieux naturels
– s’immerger dans des communautés locales :  vivre à leurs côté, mettre la main à la pâte lors de chantiers communautaires, passer la nuit ou partager un repas… c’est contribuer à un développement touristique doux et vertueux basé sur l’échange

déjeuner sous la yourte en Kirghizie
participer à un raid sportif, trail, course à vélo, dans un autre pays ou continent c’est se frotter à environnement inconnu, propice à des sensations plus fortes, et repousser ses limites
pratiquer le jeûne,  la méditation, la sophrologie ou encore le yoga sous d’autres cieux, permet de mêler développement personnel et sensations nouvelles

 

Voyage expérientiel à Bali

Voyager de manière expérientielle repose aussi sur le fait d’accepter l’inconnu pour vivre des moments non préalablement programmés. On se souviendra davantage d’une expérience surgie par hasard au détour d’une journée, qu’une visite savamment planifiée des mois à l’avance.
C’est se détourner des lieux hautement touristiques pour du moins « tape à l’oeil », trouver de la saveur dans un certain inconfort.
C’est accepter de ne pas voir le Macchu Picchu mais de trekker dans la Cordillère Huayhuash…
C’est se détourner de l’insupportable « j’ai fait le Costa Rica » et envisager l’angle « j’ai parcouru le Corcovado à pied, j’ai plongé au large de Coco Island ».

plongée expérientielle

Nul besoin d’être un sportif aguerri, donner du sens à son voyage va au delà !

Enfin, on trouvera assurément dans le slow-travel les éléments favorables pour ouvrir ses sens, s’immerger dans son environnement et se laisser aller à la rencontre et à la découverte… Mais ne serait-ce pas là la définition du voyage tout court ?

Des spécialistes du voyage expérientiel :

Double-sens, voyage et partage

5ème élément : stages de trail en france et à l’étranger

L’expérientiel peut se décliner de multiples façons et peut aussi pimenter vos réunions de travail ! Bee-In, jamais à court d’idées vous accompagne pour transformer vos sessions studieuses en véritables expériences…

Retrouvez Bee-In en mode voyage expérientiel  !

Escapade VTT en Méditerrannée

Récit d’aventure en Kirghizie

Incursion hors du temps au Népal